laurentjauffret

Campagne 2007 mode d’emploi

In stratégie on 8 mars 2007 at 12 h 08 mi

Si on demandait à un « ancien » militant : « comment fait-on campagne ? » Il répondrait très probablement : tracts et affiches, marchés et boite aux lettres. La recette n’a guère changé depuis des décennies.

Les « nouveaux » militants, ceux qui sont arrivés depuis la campagne d’adhésion de 2006, ont parfois quelques réticences à se conformer à ce modèle. Soit ils hésitent à s’afficher militant dans un lieu public, soit ils craignent de ne pas être assez rodés pour les confrontations et les polémiques. Ils sont souvent plus à l’aise sur Internet car c’est par cette porte qu’ils sont arrivés au PS.

Une fois posées ces différences entre anciens et nouveaux (un peu caricaturales et forcement réductrices) reste la question de mettre en commun pratiques et savoir-faire afin d’être, ensemble, le plus efficace possible dans cette campagne.

L’Internet est par définition un champs où nous sommes tous de « nouveaux militants ». Jamais encore une campagne de cette ampleur ne s’y est déroulée. Nous sommes déjà 60 000 à avoir répondu à l’appel lancé sur les sites du PS et à être devenu e-militants Mais les besoins sont infinis. On savait que chaque article, chaque émission de télé contribue à fabriquer l’opinion. Désormais il faut aussi compter avec les journaux en ligne, les blogs et tous les commentaires qui s’y rattachent. C’est pourquoi si vous avez l’habitude d’aller sur Internet, ne restez pas spectateurs. En lisant la presse nationale ou locale en ligne, prenez toujours quelques minutes pour insérer un commentaire afin de dénoncer un cliché, une approximation, une contre-vérité. Ou encore, créer votre propre blog comme le site les jeunes pour Ségolène (entre autres) le propose.

Dans le camps d’en face, une impressionnante machinerie s’est montée. Intoxications et manipulations ont déjà eu lieu, d’autres sont prévisibles. Si la partie s’annonce serrée, nous avons toutes nos chances et devons continuer à occuper ce terrain, sans oublier le respect de la Nethique (éthique sur internet).

Cela suffit-il à faire une campagne ?

Non bien sûr. La présence des socialistes sur le terrain ne doit pas être seulement virtuelle. La campagne se jouera aussi dans les cages d’escalier, sur les marchés (ou devant les supermarchés). Pour gagner une voix à notre cause, il est une condition toujours nécessaire et parfois suffisante : établir un dialogue. Derrière l’écran ou en face à face, gardons cet objectif.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :