laurentjauffret

Offre d’emploi : chargé-e des relations avec les médias et les élus (Paris)

In offre d'emploi on 23 janvier 2013 at 18 h 34 mi

miviludes

A pourvoir au plus tôt auprès du Président de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES) : une ou un chargé-e des relations avec les médias et les élus, statut de contractuel-le.

Cadre d’exercice

1. l’organisation et le fonctionnement de la MIVILUDES reposent sur :

– Un Secrétariat Général permanent qui assure la continuité de l’action de l’État dans le domaine de la vigilance et de la lutte contre les dérives sectaires ;

– Un Conseil d’orientation composé de personnalités nommées en raison de leurs compétences par le Premier Ministre qui nourrit la réflexion des pouvoirs publics sur les dérives sectaires,

– Un Comité exécutif de Pilotage Opérationnel composé des représentants des départements ministériels concernés

2. Placé auprès du président et sous la responsabilité du Secrétaire Général, le chargé des relations avec les médias les élus accomplit sa mission en relation avec les conseillers techniques exerçant dans le cadres des différents pôles de compétences.

3. Il est en position d’attention permanente à l’égard des opinions et commentaires émis à propos des actions engagées et développées par la MIVILUDES ;

Il structure au service de l’ensemble de la mission les arguments et éléments de langage destinés à promouvoir les stratégies mises en place ainsi que les initiatives et les décisions prises.

Mission du titulaire du poste

1- Prépare la communication externe du président de la MIVILUDES en élaborant les éléments de langage nécessaires à celle-ci en lien avec les conseillers exerçant au sein des divers « pôles de compétences » de la Mission interministérielle et le service « documentation ».

2- Suit l’activité parlementaire (Assemblée Nationale, Sénat, Parlement européen, Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe) en correspondance avec le domaine d’action de la mission interministérielle, et tout particulièrement les travaux du « groupe d’études sur les sectes « de l’Assemblée nationale et des « Commissions d’enquête parlementaires » ;

3- Assure ès-qualité, le lien avec le Parlement à la demande du Président sur tous sujets intéressants la politique de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires ;

4- Élabore la revue de presse dédiée au domaine de compétence de la Mission ;

Actions à développer

1- Développe les partenariats avec les assemblées représentatives des collectivités territoriales et favorise leur mise en œuvre – relation avec les médias : traitement des demandes de journalistes, préparation des interviews du président, accompagnement méthodologique des réalisateurs d’enquêtes journalistiques et de reportages ; sensibilisation et formation des journalistes ;

2- Relations avec le parlement : suivi des travaux parlementaires intéressant la Mission interministérielle, traitement des questions parlementaires en relation avec les ministères interrogés, échanges réguliers avec le groupe d’études sur les sectes ;

3- Développement du partenariat avec les collectivités territoriales : élaboration d’accords de partenariat, réponses au questionnement des maires et Présidents de collectivités, constitution de réseau de référents, mise en place de module de sensibilisation des agents de la fonction publique territoriale, constitution de fiches thématiques ;

4- Préparation et accompagnement des temps de communication institutionnelle : publication du rapport annuel et des guides thématiques, interviews par presse écrite et médias audiovisuels

Compétences

1- Intérêt marqué pour les relations publiques ;

2- Connaissance approfondie des diverses composantes du travail parlementaire et des modalités du débat parlementaire ;

3- Connaissance approfondie des mécanismes de prise de décision au sein des collectivités territoriales ;

4- Intérêt pour les questions juridiques, tout particulièrement pour le droit pénal, le droit civil, le droit de la santé, le droit du travail, le droit de l’éducation et le droit économique et financier

5- Grandes capacités en techniques rédactionnelles et très bonne maîtrise des outils de communication

6- Pratique courant de l’anglais ; connaissance une autre langue étrangère souhaitée

Référence de l’offre : 63552

Date de l’annonce : 23/01/2013

Personne à contacter pour rendez-vous avec le Président

Henri-Pierre Debord, Secrétaire général adjoint 01 42 75 76 08

Les personnes intéressées adresseront leur candidature au service concerné (Secrétariat général de la MIVILUDES) par la voie hiérarchique.
La rémunération et la gestion administrative du conseiller chargé de la relation avec les médias et les élus sont du ressort de la direction le service administratif et financier du Premier Ministre

Secrétariat général du Gouvernement – Direction des services administratifs et financiers (DSAF) – 18 rue Vaneau 75007 Paris.
01 42 75 80 00
courrier@dsaf.pm.gouv.fr
Bureau de gestion des ressources humaines

Lieu de travail
MIVILUDES 13 rue Vaneau 75007 Paris

Publicités