laurentjauffret

Offre d’emploi : directeur-trice de la Communication

In offre d'emploi on 2 avril 2013 at 18 h 18 mi

pas de calais logo

Le Conseil général du Pas-de-Calais recrute un-e directeur-trice de la Communication.

7e Département de France, le Pas-de-Calais constitue le deuxième département d’une grande Région et compte le plus grand nombre de communes de France. Situé au cœur de l’Euro région, le département est bien desservi par des axes de communication (à 20 minutes de Lille avec le TGV, 50 minutes de Paris, 1 heure de Londres et de Bruxelles). Très fortement structuré en intercommunalités, le Pas-de-Calais ne dispose, pour le moment, d’aucune métropole forte et consolide donc son développement grâce au rôle fédérateur et incitatif de l’échelon départemental. Dans ce cadre, depuis 2004, le Conseil général met en place une logique de territorialisation de ses services et de ses politiques, outillant par ailleurs ses interventions grâce à une politique de contractualisation avec les Établissements Publics de Coopération Intercommunale et ses nombreux autres partenaires institutionnels ou associatifs.
Par ailleurs, le Conseil général du Pas-de-Calais engage une démarche expérimentale de collaboration avec son voisin du Nord, conduisant à la possible création d’un Congrès de deux assemblées, et à la définition d’axes partagés d’intervention.

Assurant son rôle de « Constructeur d’avenir », le Conseil général développe un projet territorial visant à favoriser l’autonomie de ses habitants, à promouvoir une façon différente d’entreprendre, dans un esprit de développement durable. Le Département vient d’ailleurs d’initier trois démarches transversales structurantes autour d’un Pacte pour la jeunesse, d’un Livre blanc de l’Économie sociale et solidaire, d’une nouvelle génération de l’Agenda 21.
Dans ce contexte également, le Conseil général cultive une triple logique de proximité (une présence accrue des services départementaux dans 9 territoires, identifiée par des Maisons du Département), de solidarités (70 % du budget départemental est dédié aux solidarités) et de projets (ouverture du Louvre Lens, classement UNESCO du Bassin minier, labellisation Grand site de France du site des deux Caps, projet d’un Musée départemental autour des peintres du littoral, centre de conservation archéologique de Dainville, ambitieuses politiques volontaristes de la culture et du sport, etc.).
Le Conseil général du Pas-de-Calais, fort de ses 7 000 agents et riche d’une grande diversité de métiers, est au contact de la population et en proximité avec les communes.

Missions :

La Collectivité souhaite idéalement recruter un ou une cadre A ou A+, qui possède une expérience significative sur un poste similaire et bénéficie d’une bonne connaissance des réseaux de communicants territoriaux.

Ce-tte professionnel-le de la communication publique devra disposer d’une gamme de compétences le rendant à même d’être directement opérationnel sur ses divers champs d’intervention : relations publiques, marketing territorial, communication politique, communication interne.
De même, une connaissance approfondie des différents supports de création (relations presse, multimédia, web, print, média et hors média, etc.), et une expertise particulière quant à la qualité et à la cohérence des réalisations sont nécessaires à la maîtrise du poste.
Il est attendu du -de la candidat-e une capacité à apporter des propositions quant à la stratégie de communication du Département, nécessairement en lien avec les orientations politiques définies par les élus, et portée par le Vice-président délégué.
Pour cela, le ou la Directeur-trice de la communication disposera d’une équipe dédiée, répartie en six bureaux (Bureau d’appui administratif, juridique et financier, Bureau de la communication interne, Bureau de la création graphique, Bureau de Presse, Bureau évènementiel, Relations publiques et Promotion, Bureau multimédia et communication interactive), d’une unité de conception, rédaction et suivi de fabrication ainsi que d’un Pôle Logistique permettant d’assurer en régie un certain nombre de productions événementielles.

Le ou la Directeur-trice de la Communication sera force de propositions pour adapter ces moyens aux objectifs fixés. Il pourra également accompagner, le cas échéant, son action d’expertises externes.
Manager d’hommes et de projets, le ou la Directeur-trice de la communication veillera, pour mener à bien ses missions, à faire le lien entre les acteurs concernés par la mise en œuvre des politiques publiques, tant du côté politique qu’administratif. Enfin, disposant d’une bonne connaissance des rouages administratifs, juridiques et financiers, le ou la Directeur-trice de la communication intégrera la réalisation de sa mission dans les cadres institutionnels et légaux, en particulier en matière de commande publique, de ressources humaines, de droit à l’image ou de communication en période réglementée. Pour cela, il pourra en outre compter sur l’appui des services fonctionnels de la collectivité.
Ce poste intéresse un-e collaborateur-rtrice motivé-e par le challenge, force de convictions et de propositions, développeur structuré et imaginatif.
Mobile et immédiatement disponible, le ou la candidat-e pourra mettre à profit dans ce poste son esprit curieux et sa volonté d’entreprendre rapidement.

Informations complémentaires / Contact

Date limite de dépôt des candidatures : 14/04/2013

Merci d’adresser un CV et une lettre de motivation par courrier à :
Monsieur le Président du Conseil général
DRH Service Emploi et Mobilité
Hôtel du Département
62018 ARRAS Cedex 9

ou par courriel à recrutement@cg62.fr (référence ML/JD/DirCom)
Pour tout renseignement, contactez Myriam LORBER, chargée de recrutements au 03 21 21 56 85 ou Jérôme DEBAECKE, assistant de recrutements au 03 21 21 56 54.

Travailleurs handicapés

Conformément au principe d’égalité d’accès à l’emploi public, cet emploi est ouvert, à compétences égales, à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le statut général des fonctionnaires (loi du 26 janvier 1984 portant statut général des fonctionnaires territoriaux et décret régissant le cadre d’emplois correspondant). Les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par la voie contractuelle.