laurentjauffret

Communication politique et rhétorique [tentative de définition N°2]

In définition, rhétorique on 4 juin 2014 at 12 h 25 mi

 cesar

 

Voici l’hypothèse que je vous propose d’examiner : la communication politique est le terme le plus adapté pour regrouper tout un ensemble de techniques non coercitives utilisées par la politique dans ses objectifs de conquête ou d’exercice du pouvoir (la plume à plus à voir avec la communication politique que l’épée). La rhétorique en est la version la plus élémentaire (mais pas la plus facile).

Déjà les grecs et les romains

La rhétorique – l’art du discours – a été inventée par les grecs au Vème siècle avant Jésus Christ. La communication politique par les américains au XXème siècle.

Sauf que les grecs faisaient déjà de la communication politique sans la nommer et qu’au XXème siècle ont surtout été inventées deux choses : l’expression pour désigner la discipline et les professionnels pour l’exercer. Et encore ce deuxième point est sujet à débat.

Cicéron, au 1er siècle avant J.C., était à sa façon, un professionnel de la communication politique qui a théorisé la pratique et l’a également exercée :

« Prouver la vérité de ce qu’on affirme, se concilier la bienveillance des auditeurs, éveiller en eux toutes les émotions utiles à la cause », ou avec plus de concision « instruire, plaire, émouvoir » ;

Ces anciennes définitions peuvent encore servir à qualifier la communication de façon plus générale et sont d’ailleurs parfois utilisées par les publicitaires dans leurs copy stratégies. La palette de leurs outils est bien sûr très différente.

Déjà la communication multicanale

Si la prise de parole a été identifiée à un moment comme un instrument politique, elle n’en a jamais eu l’exclusivité. Tout exercice du pouvoir implique une mise en scène voire une mise en majesté. Suivant les époques et les régimes, l’architecture, les costumes, les cérémonials participent de manière plus ou moins consciente et affirmée à des objectifs de légitimation, sacralisation, consolidation des pouvoirs.

Pour éviter de faire de la communication politique un grand fourre-tout contenant toutes les pratiques politiques, on peut pointer celles qui affichent clairement un objectif de communication dans le sens actuel du terme.

Ainsi Jules César écrit ses commentaires sur la guerre des Gaules afin qu’ils soient lus en son absence devant le Sénat, valorisent son action et lui permettent de gagner des soutiens dans son ascension vers le pouvoir suprême. Les journaux que fait éditer Napoléon Bonaparte durant sa campagne d’Italie (notez la symétrie géographique à quelques siècles de distance) n’ont pas d’autres buts. A la même époque, la mise au service du régime impérial par des artistes, peintres, sculpteurs, ébénistes ou même écrivains, doit être considérée différemment car si leur production a une fonction de communication politique, ce n’est pas la seule et cela ne leur enlève pas leur caractère d’œuvre d’art.

La parole, communication par excellence

Paradoxalement, depuis que tout est susceptible d’être qualifié de communication politique, on a tendance à oublier la parole, communication première et originelle. Dans les organigrammes d’institutions et dans l’entourage des politiques, on assiste à une dissociation entre les communicants, qui travaillent pour des supports – le print, la télé, le web… et ceux qui travaillent sur les « langages » (et aussi les fameux éléments de langage).

Cette distance entre rhétorique (mais qui emploie encore ce mot ?) et communication politique est à l’origine de bien des malentendus. Par exemple cette idée saugrenue qu’il serait possible de faire de la politique (autrement) sans faire de communication. En réintégrant le langage dans le champ de la communication politique, l’absurdité de cette proposition devient évidente.

Advertisements
  1. […] la « communication politique » dans le sens sur lequel nous nous sommes accordés dans le précédent post : techniques non coercitives utilisées par la politique dans ses objectifs de conquête ou […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s